Général

Comment apprendre le kitesurf dans les règles de l’art ?

Si vous êtes un amateur de sports de glisse, vous rêvez sans doute de faire des figures de freeride en kitesurf. Débutant ou confirmé, sachez que la meilleure façon pour apprendre et se perfectionner est de suivre un stage de kitesurf. De cette façon, vous serez initié à toutes les techniques et les mesures de sécurité utiles. Comment faire alors pour devenir pro dans ce sport nautique sensationnel ?

Bien connaître le kitesurf

Beaucoup de gens croient à tort qu’il faut être un grand sportif pour pouvoir naviguer et être tracté par le cerf-volant, mais c’est totalement faux. Certes, voir les pratiquants confirmés faire de freestyle et voler à une hauteur impressionnante avant de se prendre une pelle peut être inquiétant pour un débutant qui n’a jamais touché à une aile de kitesurf de sa vie. Mais, comme dans tout sport, il faut apprendre par étapes. Il est clair que vous n’allez pas devenir le roi du kite surf en deux jours.

D’ailleurs, sachez qu’il faut plus de finesse que de force pour manier son harnais et se tenir sur sa planche à voile. Voilà pourquoi les femmes ont tendance à progresser rapidement par rapport aux hommes, car ces derniers chercheront à exercer une force sur leur matériel.

Apprendre le kitesurf dans une école agréée

Pas le choix, vous devez passer par une école française admise par la FFVL ou Fédération Française de vol libre pour vous initier au kitesurf. Même si vous avez un ami qui connaît bien toutes les techniques, il ne possède pas forcément le don de pédagogie. En effet, avec un bon moniteur, vous profiterez non seulement d’un savoir-faire hors-pair, mais vous bénéficierez aussi de précieux conseils pour vous tenir sur votre planche de kitesurf et pour remonter au vent.

Dans une école de surf agréée, des moniteurs diplômés encadrent chaque stagiaire et s’assurent qu’ils comprennent bien toutes les consignes et progressent à leur rythme. Si vous le voulez, vous pouvez également suivre des cours particuliers. Ainsi, votre progression sera surveillée de près par le moniteur. Le réseau d’écoles Prokite / cooc est idéal pour apprendre le kitesurf car il regroupe des encadreurs certifiés.

Quelles sont les conditions idéales pour la navigation ?

Pour un débutant, il est préférable de choisir une eau peu profonde. De cette façon, le moniteur pourra le guider et le surveiller de près en cas de chute. C’est aussi une solution économique car un spot profond nécessite la location d’un bateau qui risque de coûter cher. Vous pouvez faire des recherches sur les meilleurs spots afin de choisir votre stage d’initiation.

Les cours de kitesurf dépendent des conditions météo. Il faut un minimum de vent pour pouvoir glisser sur l’eau. En revanche, si le vent est trop fort, il risque de déstabiliser les apprenants. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle dans les meilleurs établissements, on ne communique le planning du lendemain que la veille, en fonction des conditions de vent.

Conseils pour débuter

Pour apprendre à surfer en toute sécurité, optez pour la location de matériel au sein de l’établissement. En effet, il faut des équipements adaptés pour les débutants. Les moniteurs pourront vous indiquer lesquels. Avant votre premier cours, prenez le temps de vous familiariser avec le matériel (cerf-volant, aile de kitesurf, harnais, planche, voile de traction…).

Si vous pouvez vous le permettre, optez pour un cours de kitesurf personnalisé dans une école de voile. Vous aurez ainsi la possibilité de choisir les leçons en semaine ou durant les week-ends car un stage dure généralement plusieurs jours d’affilée. Certes, un cours collectif coûte moins cher qu’un cours particulier, mais en choisissant ce dernier, vous apprendrez plus vite.

Article Précédent Article Suivant

Pas de commentaires

Laisser une réponse